Sur la tête de mon mort

En 2012, les têtes de mort ont envahi les boites à bijoux. Ce qu’on considérait comme étant un objet réservé aux gothiques est devenu en l’espace de quelques mois l’un des bijoux fantaisie les plus tendance. Pourquoi donc ce soudain engouement aux squelettes ? C’est ce que je vais tenter d’élucider dans ce billet, en vous présentant mes chouchous en la matière.

D’où vient la tendance des têtes de mort ?

J’avais entendu parler de la célèbre fête des morts mexicaine, mais je n’ai jamais eu l’occasion de m’y rendre (qui me paye un billet ?). C’est bien de là que nous vient cette inspiration morbide. Si vous ne connaissez pas encore, sachez qu’il n’y a de mort dans cette fête que les squelettes, et encore. Ceux-ci sont décorés de fleurs, de motifs et de couleurs. Ça en devient un objet attirant.

Día de los Muertos, ou le jour des morts en espagnol est une fête vielle de 3000 ans. Et c’est en 2012 qu’elle a inspiré la planète mode qui s’est mise à créer des bijoux à base de cranes colorés. C’est notamment le cas pour de nombreux bracelets shamballa.

Quels bijoux avec têtes de mort ?

Vous vous demandez quel type de bijoux contiennent des têtes de mort ? La réponse est simple : tous ! On trouve aussi des bracelets que des colliers, des bagues ou des boucles d’oreilles à têtes de morts. Celles-ci peuvent être rondes et réalistes, ou plates et symboliques. L’expression de la tête peut également varier du sourire à la tête de mort énervée grrrr !

Comment porter des bijoux têtes de mort ?

On observe deux écoles différentes : celles, qui portent des bijoux têtes de mort avec un look total rock, legging ou jean destroy, top noir ou rouge et accessoires sombres. Et celles qui jouent le contraste en apportant une touche de folie (le bijou dark) à un look discret, féminin, chic ou romantique.

Les croix et la bijouterie : une complémentarité forte
Le bijou Berbère, l’ethnique à base de corail et d’argent